Olympienne Olympe

14,00 

En Septembre 1791, Olympe de Gouges écrit la Déclaration des Droits de la Femme. Elle lutte pour l’émancipation de la femme, contre l’esclavagisme… et se fait guillotiner en 1793. Femme de lettre prolixe, féministe, humaniste… Mais le rôle des femmes dans la révolution est resté sous le boisseau. Elle revit ici, avec passion, sous la belle plume d’une femme, bien sûr.

Catégorie :

Description

Description

Une femme qui se mêle de faire de la politique ! Jean-Jacques Rousseau ne leur accordait pas ce droit et il n’était pas le seul ! Tu m’as dicté ta Lettre au peuple, ou projet d’une caisse patriotique par une citoyenne. Tu étais dans un terrible état d’agitation. Les pages à peine écrites, tu courais chez l’imprimeur, réclamais leur impression rapide, tu voulais envoyer ton texte à chaque député. Tes idées, imaginais-tu, ne pouvaient les laisser indifférents. Tu avais une confiance totale et naïve en l’avenir. L’Assemblée nationale allait remédier aux abus, donner aux Français l’égalité des droits… Dans la rue tu voyais la misère, des hommes errer sans travail et sans pain, des vieillards abandonnés, des femmes épuisées qui ne parvenaient plus à nourrir leurs enfants. Il fallait que les choses changent.

Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Olympienne Olympe”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Commentaires récents