En synergie avec le tourisme, le tournage de films constitue un atout pour la Nouvelle Aquitaine.

La Dordogne se distingue particulièrement dans ce domaine, avec des lieux extraordinaires pour les fictions. Ciné Passion travaille notamment comme bureau d’accueil des tournages de la Dordogne, dédié aux professionnels du cinéma. Sa mission est de favoriser l’arrivée des tournages sur le département, en accompagnant les productions dans leurs recherches de décor, puis dans toutes les étapes de leur tournage, de la préparation (techniciens, comédiens, figurants, prestataires…) à la diffusion, en collaboration étroite avec le fonds de soutien à la production du Conseil Départemental de la Dordogne.

« Région, Départements et Communes jouent, depuis plus de 20 ans, un rôle déterminant dans les secteurs cinématographique et audiovisuel » nous explique AquitaineOnLine. « Ils soutiennent les œuvres de la création à la diffusion à travers les fonds d’aides1. Suivant ou anticipant la progression du nombre de tournages en région, de véritables filières locales de l’image. »

Stella est amoureuse

C’est long métrage de Sylvie Verheyde, produit par Atelier de Production. Tourné en partie en Dordogne ( le café de la place de Périgueux, le stade Rongiéras, transformé pour le film en stade Bollaert de Lens, un bar de Bergerac, un pavillon à Coulounieix-Chamiers). en janvier et février 2021, il a bénéficié d’un soutien de la Région Nouvelle Aquitaine de 125 000 euros en 2020 au titre de l’aide à la production.

Il parle d’une adolescente un peu plus grande dans une phase de sa vie où elle quitte le milieu social auquel appartiennent ses parents. Elle a le sentiment qu’elle n’en fait plus partie, mais elle ne s’identifie pas avec l’environnement de ses amis non plus. Elle a besoin de trouver son univers, sa place dans la vie.
L’interview sur CINEEUROPA
et la bande annonce